ANNEE DE L'ARMENIE EN FRANCE
     
01-11-2016
5ème VOYAGE en ARMENIE avec la MCA. Vous venez ?

VOYAGE EN ARMENIE : DU 10 AU 18 AVRIL 2017
9 Jours / 8 Nuits, dans des hôtels 3 ou 4 étoiles.


Ce programme est donné à titre indicatif. Il est possible que certaines journées soient interverties avec d’autres. Un programme définitif sera communiqué aux participants quelques semaines avant le départ.


Voyage en Arménie 2016

Lundi 10 avril 2017 :
Paris / Erevan

* Vol sans escale au départ de Paris.
* Accueil à l’arrivée et transfert à l’hôtel Europe**** à Erevan.

Mardi 11 avril 2017 :
Saghmoassavank / Amberd / Ochagan / Gumri

* Saghmosavank, ou le monastère des psaumes, est un monastère arménien situé à une vingtaine de kilomètres d'Erevan, sur une hauteur surplombant la vallée du Kasakh. Le monastère appartient à la deuxième période de développement de l'architecture médiévale arménienne, au XIIIème siècle.
* Amberd constitué d'une forteresse et d'une église. Le nom « Amberd » provient de l'arménien amb qui signifie « nuage » et berd qui signifie « fort ». Nommé donc littéralement le « fort des nuages », Amberd est perché à 2 300 m d'altitude et se trouve souvent au-dessus des nuages.
La forteresse, construite au VIIème siècle sur un piton rocheux, fait partie au Moyen Âge d'un système défensif contrôlant la plaine de l'Ararat. C'est un des rares témoignages de l'architecture militaire arménienne du Moyen Âge. L'église a été construite par le prince Vahram Vatchoutian (d'où son nom, Vahramashen, « construite par Vahram ») en 1026. Le matériau utilisé est du tuf (matière volcanique).
* Ochagan est le village où repose Mesrob Machtots. Pour affirmer l'intégrité de la nation arménienne, ce moine crée un nouvel alphabet ; geste politique fondateur qui sauve ainsi cette culture de l'oubli. L’alphabet arménien s’inspire du grec, avec 32 consonnes et 6 voyelles. Ainsi, vers l'an 406, l'alphabet arménien est adopté par l'ensemble du royaume.
* Gumri est la deuxième ville d’Arménie. D'abord connu sous le nom de Kumaïri, le hameau, devenu « Gyumri », ne se développe vraiment qu'au XIXème siècle. En 1837, la ville est rebaptisée Alexandropol sous l'Empire russe puis, en 1924, Léninakan pendant la période soviétique. Après l'indépendance de l'Arménie en 1991 elle retrouve son nom de Gumri. Le 7 décembre 1988, la ville est détruite à 60 % par un séisme de 6,9 sur l'échelle de Richter.
* Nous passerons la nuit à l’hôtel Araxe*** à Gumri.

Mercredi 12 avril 2017 :
Gumri / Akhourian / Odzune / Lori


* De Gumri, nous prendrons la route pour Akhourian où nous visiterons le centre « La Mère et l’enfant » de la Croix Bleue des Arméniens de France.
* Odzoun abrite un site architectural datant vraisemblablement des Vème et VIIIème siècles. L'une des particularités de ce site est le monument funéraire, composé de deux stèles qui sont enchâssées dans des arcades reposant sur un socle à degré. L'église principale, en forme de croix inscrite, a été édifiée au VIIIème siècle.
* Nous passerons la nuit à l’hôtel Avan Dzoraget**** dans le Lori.

Jeudi 13 avril 2017 :
Haghpat / Sanahine / Dilidjan / Tsakhadzor

* Les deux monastères visités, de Haghbat et Sanahin, sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de la «valeur universelle exceptionnelle qui constitue un exemple remarquable de l’architecture religieuse qui s’est développée en Arménie du Xème au XIIème siècles». Visite du monastère de Haghbat datant de 976 et situé sur un plateau surplombant le canyon de Debed. Datant du XIIIème siècle, le monastère de Sanahin est composé d’une église principale qui est dédiée au Saint Sauveur construite entre les années 967 et 970. L’église comprend quatre chapelles latérales. Le narthex (gavit en arménien) adjacent à l’église a été édifié deux siècles plus tard, en 1181.
* Petite halte à Dilijan. La ville est célèbre pour son cadre étonnant, surnommé la «Suisse arménienne» par les habitants en raison des vallées et de montagnes densément boisées et d'alpages. Vous y trouverez quelques petits magasins sur la rue de la vieille ville où les artisans sont occupés à confectionner leur produit devant vous : atelier de travail du bois avec ses réalisations traditionnelles, décorations de Noël et de crèches, produits et peintres locaux, etc,..
* Ketcharis ou Kecharis est un monastère arménien situé à Tsakhkadzor. Cet important centre médiéval d'enseignement a été construit entre les XIème et XIIIème siècles par diverses familles de la noblesse arménienne. Le site se compose de trois églises, dont une dotée d'un gavit, de deux chapelles, et est complété par une quatrième église quelque peu à l'écart. Sa rénovation s'est achevée en 2001. La ville de Tsakhkadzor regroupe une ville, un centre thermal et une station de ski. Tsakhkadzor signifie « vallée des fleurs » en arménien.
* Nous passerons la nuit à l’hôtel Kecharist**** à Tsakhkadzor.

Vendredi 14 avril 2017 :
Noradouz / Sévan / Erevan


* Visite du cimetière de Noradouz. Site exceptionnel de pierres tombales médiévales appelées Khatchkars (croix scultées dans la pierre). Noradouz est le lieu le plus important de Khatchkars en Arménie, au bord du lac Sevan.
* Un séjour en Arménie ne saurait se concevoir sans la vision magique du lac Sévan, dont Sartre et Beauvoir ont pu admirer la beauté. La formation du lac Sévan s’élève à plus de 100 000 ans et a une origine volcanique. Etant l’un des plus grands lacs de haute montagne du monde, cette vaste nappe d’eau douce suspendue à 1 900 mètres d’altitude, domine la plaine de l’Ararat. Visite de l’île aux Oiseaux sur la pointe nord du lac (65 km de Erevan), où se trouvent deux églises médiévales (l’église des Saints Apôtres et l'église de la Mère de Dieu). L’île est devenue une presqu’île dans les années 1950.
* Retour à Erevan en fin d’après-midi et à l’hôtel Europe**** où nous resterons jusqu’à la fin de notre séjour.

Samedi 15 avril 2017 :
Erevan / Matenadaran / Vernissage


* Erevan est situé entre 900 et 1 200 mètres d’altitude, c’est le centre nerveux et économique du pays. Au début du XXème siècle elle ne comptait que 40 000 habitants, elle en compterait aujourd’hui 1,2 millions. Erevan concilie l’architecture traditionnelle avec ses normes du gigantisme soviétique. Le centre d' Erevan ne manque pas d’un certain charme, avec ses grandes places et avenues ombragées, ses constructions monumentales en tuf rose et ocre qui recouvre les façades, ornées de motifs inspirés de l’architecture médiévale, des fontaines et des espaces verts. Au crépuscule ou sous le bleu du ciel, la ville est très séduisante et sublime avec la symphonie de couleurs sur le fond du mont Ararat. Erevan est l’une des villes les plus anciennes du monde.
* Visite du Matenadaran ou Institut Machtots de recherches sur les manuscrits anciens. C’est l'un des plus riches dépôts de manuscrits et de documents au monde. Il compte plus de 17 000 manuscrits et environ 300 000 documents d'archives.
* Vous pourrez visiter le marché d’art et d’artisanat situé dans le centre de Erevan qui est aussi un vrai marché aux puces appelé « Vernissage ».

Dimanche 16 avril 2017 :
Etchmiadzine / Garni / Gueghart


* Visite de la Cathédrale d’Etchmiadzine (20 km de la capitale), Saint Siège de l'Eglise Apostolique Arménienne où sera célébrée la messe de Pâques.
* En s’orientant vers l’Est on découvre le site exceptionnel de Garni(25 km de Erevan) avec son temple héllénistique. Joyau de cette architecture, le temple est entouré de 24 colonnes d’ordres ioniques romain. Cette forteresse construite au IIIème siècle avant notre ère, détruite par les Romains, fut entièrement restaurée par le roi Titidate Ier en 77 de notre ère dès son retour de Rome où l’empereur romain Néron lui avant garanti son aide pour cette grande œuvre. Elle tirerait son nom de son fils Karnik. Ce temple du Soleil orienté vers le Nord est une élégante construction rectangulaire de basalte gris.
* A 10 km de Garni se trouve le monastère rupestre de Gueghard. Fondé au IVème siècle, c’est un haut lieu de spiritualité et d’art de l’Arménie. L’aspect actuel du monastère remonte au XIIème siècle; il est composé d’églises, de cellules, d’un mausolée et de chapelles troglodytiques creusées dans la paroi rocheuse à laquelle est adossé cet ensemble monastique sans pareil, inscrit depuis peu sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO.

Lundi 17 avril 2017 :
Dzidzernagapert / Khor Virab / Noravank


* Le 24 avril est la date de commémoration du génocide arménien en référence à cette journée de 1915 où l'élite arménienne d'Istanbul était arrêtée, torturée, déportée et massacrée. Cette journée du 24 avril 1915 marquera le début du génocide, avec ses déportations et massacres à travers l’Empire Ottoman. Nous irons nous recueillir au Mémorial de Dzidsernagabert à Erevan et visiter le musée, rénové et agrandit en 2015.
* Khor Virab, littéralement « Fosse profonde », est le puits où fut plongé Saint Grégoire l’Illuminateur 13 années durant, avant que le roi Tiridate III, rongé par la maladie et pris de rédemption ne l’en fasse sortir. Saint Grégoire guérit le roi qui se convertit au christianisme, l’Arménie devint ainsi au début du IVème siècle le premier Etat à adopter le christiannisme comme religion officielle. Le site, magique par la force du paysage, est dominé par la silhouette de l’Ararat enneigée. Au pied de la montagne biblique, le monastère de Khor Virab s’élève derrière de modestes remparts. Les églises de la Sainte Vierge et celle du Saint Illuminateur datent du XVIIème siècle.
* Le monastère de Noravank, dans un site sévère et sauvage, à flanc de montagne, est composé d’un mausolée, de deux églises et d’un « jamatoun » ; une troisième église se dresse à l’écart. Fondé au XIIème siècle, le complexe monastique connaît une expansion lorsqu’il est promu siège épiscopal du Siounik et panthéon de la famille Orbelian, seigneurs de la région. L’église principale Saint Jean-Baptiste a été édifiée sur ordre du prince Libarit Orbelian et de l’évêque Sarkis entre 1216 et 1223.

Mardi 18 avril 2017 :
Erevan / Paris

• Départ tôt le matin pour l’aéroport...Vol sans escale pour Paris... Arrivée à Paris-CDG en fin de matinée.


--------------------------------------------------------------------------------------------
Voyage en Arménie 2016
Séjour de 9 jours / 8 nuits
Participation par personne (en demie-pension)*

* Sur une base d’un groupe d’au moins 15 personnes et sous réserve des éventuelles surcharges fuel


Informations complémentaires sur demande
> par téléphone au 06.85.41.55.13
> par mail : mcasevranlivry@aol.com

Réunion d'information le vendredi 2 décembre 2016 à 19h30 à la MCA
17, rue Charles-Péguy
93190 LIVRY-GARGAN


*Inscription jusqu’au 18 décembre 2016


 
  Les Evenements
  Cours d'arménien
Cours d'arménien dispensés tous les vendredis....
lire la suite

Rejoignez-nous sur Facebook
La MCA est sur Facebook ! Suivez nos actualités en temps réel.
lire la suite

Découvrez le nouveau site de la Croix Bleue des Arméniens de France
Pour tous savoir de la CBAF, de ses engagements, de ses actions, de ses projets....
lire la suite

Bourses d'études supérieures
La Croix Bleue des Arméniens de France délivre des bourses d'études supérieures.
lire la suite

Retrouvez les fêtes arméniennes sur votre iPhone
Depuis quelques semaines, l’application «Armen Days» pour iPhone est là pour vous rappeler les fêtes arméniennes...
lire la suite


Plus d'événements

 

Nos partenaires - Adhérez - Nous rendre visite
Crédits photos - Liens
Nous contacter

© MCA SEVRAN LIVRY 2006